Mon expérience avec le lait

dimanche, août 23, 2015 Vanhelleputte Camille 0 Commentaires

Hello

J'avais envie de vous parler de ce sujet assez différent de d'habitude.

Commençons par le commencement: je suis née il y a 21 ans allergique au lait. A tous les laits, lait de soja, lait maternel, … Par la suite, cela m'a causé beaucoup de soucis de santé, surtout à mes parents, car étant un nouveau-né je ne m'en souviens plus.

Après une longue période d'hospitalisation et de couveuse, on m'a donné de la croûte de lait. C'était la seule chose ressemblant au lait que mon corps acceptait.

Au fur et à mesure, je me suis retrouvée enfant et mon allergie au lait avait disparue. C'est ce que je croyais. Je savais que je restais sensible au lait, car dès que je consommais un peu plus de produits laitiers que d'habitude, j'étais malade.

Je vous ai déjà dit que mon ventre était mon plus gros complexe physique. J'ai toujours eu un ventre très gonflé comme les bébés et ce même à 21ans. Du coup j'ai adapté ma garde-robe pour ne pas que l'on croit que je suis enceinte.
J'ai longtemps pensé que ces ballonnements étaient dus au lait, mais sans jamais vraiment changer mon alimentation, car mes parents disaient que cela était impossible, car je n'y étais plus allergique. Suite à une consultation chez ma dermatologue à cause de problèmes d'acné, celle-ci m'a conseillé d'arrêter le lait, du moins le lactose.

Et c'est à ce moment que s'est réalisé un changement. Mon ventre a considérablement dégonflé (il n'est pas plat, mais ça c'est du côté alimentation et sport que je devrai travailler). Depuis ce moment-là, je ne bois plus que du lait sans lactose. J'ai essayé le lait et les produits au soja, mais avouons-le nous cela n'a pas bon goût ! J'ai ensuite découvert la marque Dilea qui propose plein de produits normaux et communs, mais sans lactose. Autant vous dire que c'est une merveille !!! Le lait a le vrai goût du lait (que j'adore), les crèmes sont délicieuses, … Cette marque propose même des fromages tels que le gouda (je n'en suis pas trop fan) et des glaces.
Ce changement dans mes produits laitiers m'a vraiment été bénéfique sauf qu'il a aussi quelques points moins positifs. Etant donné que j'ai coupé court à ma consommation de lactose, dès que je mange une glace, un plat avec une sauce à la crème, un gâteau ou tout ce qui comporte du lactose je le sens tout de suite et j'en suis malade. Mon corps rejette cette substance qu'il ne supporte pas et dont il n'a maintenant plus du tout l'habitude. Donc j'évite un maximum.

Le changement le plus impressionnant a donc été au niveau de mon ventre qui me complexait vraiment beaucoup (et encore). En le voyant s'aplatir, cela m'a encore plus motivée à continuer le sport que j'ai vraiment intégré à ma routine cette année. Pendant des années, on m'a dit que si j'avais un ventre ballonné, je devais faire des abdos, mais je pouvais en faire jusqu'à la fin de ma vie que cela n'aurait rien changé. Depuis ce changement, quand je ne consomme que mes produits sans lactose je vais beaucoup mieux. Je ne suis plus du tout dérangée à l'estomac, j'ai moins de crampes et presque plus de ballonnements. Je vais également mieux du côté psychologique, car je me sens mieux dans mon corps et j'ai un peu gagné en confiance grâce aux résultats visuels.

Voilà je pense que c'est tout pour mon histoire un peu plus personnelle que d'habitude, mais je voulais vous faire part de cette révélation qui n'est certainement pas un cas isolé. Je tiens quand même à préciser que je ne suis pas la mode qui court depuis quelque temps à savoir: intolérance au lactose, gluten et autres. Je suis née avec cette allergie et j'en suis presque morte il y a 21 ans donc ce n'est pas de la rigolade.

Evidemment, je suis en bonne santé et tout va bien pour moi, mais comme quoi il faut écouter son corps qui essayait depuis longtemps de me dire quelque chose. Ecouter son corps est très important et j'en prends conscience un peu plus chaque jour. Faites de même et prenez soin de vous.

0 commentaires: